J’ai déjà mentionné quelques prédateurs (http://safrandesvolcans.blogspot.fr/2013/10/predateurs-du-safran.html)
Parmi les prédateurs du Safran il ne faut pas oublier ceux qui s’attaquent au champ, ceux qui ne font “que passer” mais qui laissent des traces !
Circonstances : 

  • la clôture électrique ne fonctionne pas car la batterie est déchargée,
  • la porte de l’étable du voisin est restée ouverte hier soir,
  • les vaches et le taureau se libèrent et décident de se promener toute la nuit, et ma plantation de Safran est juste en face de l’étable.

Résultat : bulbes écrasés, déterrés, des tiges et feuilles de Safran cassées … Des heures à réparer ce qui peut l’être et à remettre la plantation en état.
Et autant de Safran qui ne poussera pas l’année prochaine 🙁